AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 talking to the wrong person feat. im sunae.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar
yy

pseudo : rainy
avatar : choi minho
messages : 121
double compte(s) : kwon min ji
here since : 26/11/2011
points : 26145
âge : 27
patronus : labrador retriever
animal de compagnie : tequila, ma princesse poméranienne
my heart is : beating to keep me alive
ma baguette : mesure 28,5 centimètres, est vraiment flexible, possède un coeur de crin de licorne et est en bois de hêtre. Les baguettes en bois de hêtre sont réputées pour leur brillance et leur classe naturelle, mais ce n'est tant leur apparence qui importe que le magnifique pouvoir qu'elles peuvent donner à la personne qui leur convient. Entre les bonnes mains, cette baguette peut faire des merveilles, et produire une magie d'une subtilité rare - mais attention, elle ne supporte pas l'étroitesse d'esprit, et si son maître l'était, elle perdrait énormément de sa puissance !
wizard's spellbook :  
▬ surveiller silver, ce renard polaire
je trouve qu'il traîne un peu trop autour de tequila c'est temps-ci et je ne fais pas du tout confiance à cette boule de poil blanche.
▬ soutenir tara
ouais parce que dans un sens, c'est quand même de ma faute tout ça. je serais un gros connard de la laisser tomber. je suis peut-être personnellement impliqué, mais elle est aussi une de mes meilleures amies.
▬ garder kyungie à proximité
cette fois-ci, je ne vais pas la laisser disparaître aussi facilement que la dernière fois. je l'apprécie énormément cette petite tortue après tout !
▬ embêter minhee
parce que je sais comment elle aimerait se marier avec moi, comme le voudrait tant nos parents aha.


MessageSujet: talking to the wrong person feat. im sunae.   Ven 10 Fév - 21:11

Tara, une obsession. Or, elle n’était pas le genre d’obsession que l’on qualifiait d’amoureuse, mais plutôt le genre que l’on désire protégée. Taehyun était devenu d’une protection inimaginable envers la mère de son fils, à un tel point qu’il se trouvait parfois lourd lui-même. La pauvre, elle devait être irritée de le voir toujours près d’elle, à surveiller le moindre de ses faits et gestes. Guetter le moindre danger. S’assurer qu’aucun objets dangereux ne se trouvait à proximité de la jeune yongwang. Il devait ressembler à ces mâles qui tournent autour de leur femelle jusqu’à ce qu’elle mette bas afin d’empêcher le monde extérieur d’en approcher. La seule personne qu’il autorisait vraiment à côtoyer la jeune femme était son meilleur ami. Uniquement lui. C’était donc à se douter que Jeong cherchait à le fuir de temps à autre pour retrouver un brin de liberté, chose totalement compréhensible puisqu’il n’arrivait pas à contrôler cet instinct naturel. Il aurait bien voulu rester comme il était avant l’écart de conduite fatidique, mais c’était toujours plus fort que lui. Tae agissait toujours de façon à vouloir placer sa jumelle fictive dans une boule de coton, à l’abri de tout. Sauf que, la dragonne n’était pas du genre à se laisser dorloter excessivement de la sorte, ce qui expliquait pourquoi Jung n’arrivait pas à la retrouver. Encore une fois. Pour une énième fois, l’attrapeuse avait réussi à lui fausser compagnie sans qu’il ne le remarque. Tant pis. Présentement, le ventre du coréen lui réclamait d’être nourri après une aussi longue journée à jouer au futur père-poule, il la retrouverait une fois un bon repas dévoré...

Son repas se termina lorsqu’il se releva de l’endroit où il était précédemment assis afin de retourner dans sa quête de protection. Ne pas l’avoir aperçu au repas le stressait à un point qu’il était inconcevable pour lui de la laisser se promener dans l’enceinte d’akiwa sans avoir quelque chose dans son petit estomac. C’était mauvais pour elle, ainsi que pour le bébé. Le jeune dragon commença donc à arpenter les couloirs, à la recherche de sa compatriote. Comment retrouver sa chère amie alors qu’il n’avait pas la moindre idée d’où elle pouvait être ? Du moins, si Tara se reposait dans sa chambre, il était impossible pour Hyunie de la rejoindre, chose qui devait être d’un agréable soulagement pour la demoiselle. Le sorcier débuta par inspecter la salle commune de leur maison, interrogeant rapidement les quelques personnes qui s’y trouvaient pour savoir s’ils n’avaient pas vu passer la joueuse de quidditch. For heureusement, la réponse fût négative et il posa le pied dans le couloir. Un problème heurta sa conscience : Tara était metamorphomage. Elle avait donc une plus grande capacité, et facilité, à échapper à sa protection. Toutefois, en y réfléchissant un peu, Jung arrivait à se souvenir des formes préférées de la jeune femme. Cela rendait le tout plutôt ardu, mais non, Taehyun n’était pas du genre à baisser les bras facilement et il comptait bien la retrouver pour aussi lui glisser deux ou trois mots à propos de son opinion face à ses changements d’apparences. Est-ce que ça pouvait avoir un impact sur le petit bout-de-chou ? Ayant grandi dans une famille moldue, ce genre de question lui était parfaitement normale et assez inquiétante.

Ses recherches le menèrent au quatrième étage. Il avait pratiquement parcouru les précédents de long en large et honnêtement, le brun commençait à ressentir l’envie de retourner auprès de son meilleur ami pour trouver une activité typique de leur amitié déjantée. Néanmoins, une impression le poussa à franchir le seuil de la bibliothèque. Cet endroit qui lui était pratiquement inconnu puisqu’il n’avait pas le réflexe d’y venir pour étudier ou faire un travail. Tae avait toujours préféré faire ses devoirs dans sa salle commune ou dans tout autre endroit lorsqu’il s’agissait des fameux devoirs en compagnie de Meekyung, mais jamais cet endroit renfermant mille et un bouquins poussiéreux et peu attrayants. Taehyun doutait également que sa meilleure amie puisse s’être enfuie dans cet endroit, mais tout était possible si celle-ci cherchait à se dérober de la surprotection du coréen. Le dragon glissa ses mains dans les poches de son jeans, se laissant entraîner par ses pieds entre les tables et les piles de livres ainsi que les rangées survivantes. Au bout de deux interminables minutes, il eut l’impression d’avoir fait le tour des lieux sans avoir pu l’apercevoir. Sauf qu’un tilt se fit dans sa tête et il se retourna à quatre-vingt-dix degrés pour poser son attention sur une jeune femme qui lui était familière. Jolie, les cheveux longs et foncés, des yeux magnifiques et un corps tout en minceur. À son souvenir, Jeong aimait bien s’emparer du physique de cette charmante yunikon. Elle avait cru le duper si aisément en faisant semblant de lire un livre tranquillement ? D’un pas silencieux, Frisotas s’approcha de la jaune femme, sortant les mains de ses poches pour aller lui retirer son bouquin des mains, attirant son attention de cette façon. Sa présence dans la bibliothèque aurait dû le forcer à chuchoter, mais le fait qu’ils semblaient seul au monde dans ce recoin l’encouragea à garder un ton de voix normal.

« Tara, Tara, Tara... Tu croyais que ton don de metamorphomage allait m‘empêcher de te retrouver ? D‘ailleurs, tu devrais faire attention avec ça. Ça ne doit pas être très bon pour le petit. » Se permettre de lui donner conseil était devenu une habitude récurrente chez lui. Il referma le livre qu’elle était précédemment entrain de dévorer du regard pour tirer la chaise près d’elle et s’y installer... pour finalement croiser le regard de cette dernière. Le bridé haussa un sourcil, suivit d’un simple « quoi ? » avant que son cerveau n’assimile correctement l’information perçu par le regard de ce qu’il croyait être la mère de son fils. Apparemment, cette copie de la yunikon n’était pas ladite copie mais plutôt l’originale. « .. Ah. » Rapidement, le yongwang passa ses doigts dans ses cheveux et se releva presque aussi tôt pour lui tendre le livre qu’il tenait toujours dans sa main droite. « je crois bien que c‘est à toi. »

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité


MessageSujet: Re: talking to the wrong person feat. im sunae.   Sam 11 Fév - 0:55

debout aux aurores, im sun ae était le genre de demoiselle qui met tout ses efforts pour se montrer à la hauteur des attentes qu'on a envers elle. elle a tendance à en négliger les choses importantes afin de ne pas décevoir personne. évidemment, puisqu'elle est aussi une demoiselle qui déteste les endroits bruyants et la présence d'inconnu bruyant, la plupart des gens pensent que c'est naturel. pas de besoin de se forcer pour toujours être au top, et pourtant c'est tellement faux. elle met probablement plus d'efforts que n'importe qui pour être le plus près de la perfection. mais évidemment, on ne peut pas être parfaite si on démontre qu'on a besoin de travailler fort, c'est pourquoi lorsqu'elle était en publique, elle jouait un rôle. ce rôle que tout le monde lui avait donné et qu'elle était presque fière de jouer. la parfaite yunikon, le rôle model de plusieurs personnes. peu de gens ignoraient qui elle était, bien que certains ne l'aient jamais vu en personne. enfin là n'est pas l'important. tôt le matin, elle s'était levée sans bruit afin de ne pas déranger ses compagnes de chambre. attrapant son balais et son sac de quidditch, elle se dirigea d'un pas décidé vers le terrain désert.

lorsqu'elle posa le pied sur le gazon, il faisait encore noir dehors, l'air était frais et il y avait de la rosée sur le sol. déposant ses choses sur le banc, elle prit une grande respiration. l'air frais entrant dans ses poumons et l'emplissant d'un sentiment de bien être. cet endroit était sans aucun doute le préféré de la demoiselle, et encore plus encore à ce moment de la journée. alors que tout le monde était encore profondément endormis, elle monta sur son balais et s'envola haut dans le ciel. sentir le vent sur son visage, le vide sous elle et une sensation de liberté. lorsqu'elle volait, sun ae avait l'impression qu'elle pouvait faire ce qu'elle voulait, qu'elle pouvait être qui elle voulait... tous ses soucis et ses obligations s'envolaient pendant ce court moment. c'est clairement le moment qu'elle préfère dans sa journée... parce que oui, elle prend toujours une petite heure le matin alors que le silence règne sur le château pour aller voler tranquillement. surprenant que vu le peu de sommeil qu'elle obtienne à se lever aussi tôt tous les jours, elle n'ait pas des cernes lui descendant jusqu'au menton. il faut croire qu'elle avait un bon métabolisme et surtout, la chance d'avoir la peau naturellement jolie. oui, voila une chose dont elle n'avait pas besoin de se stresser. son apparence physique avait toujours été exemplaire. jamais le moindre bouton, jamais eu de problème de surpoids, vraiment, physiquement, il n'y avait rien à redire chez elle, même les jours où elle ne mettait pas de maquillage. et de toute façon, les jours où elle en mettait, il y en avait si peu que les gens ne faisaient pas la différence entre son visage au naturel et avec du maquillage.

une petite heure plus tard, elle retourna sur la terre ferme. elle aurait bien voulu continuer à voler librement, mais c'était impossible. elle devait encore aller à la bibliothèque lire un ou deux livres sur de nouveaux sorts. oui, afin d'être la meilleure en classe, elle étudiait beaucoup, enfin pas forcément ce qui était expliquer en phrase, parce qu'elle n'y allait pas vraiment. pourquoi aller en classe si le professeur ne faisait qu'expliquer des choses qu'on connaissait déjà? la plupart des gens y allaient tout de même, simplement pour être poli, ou alors pour répondre à toutes les questions et passé pour un bon élève au delà de la moyenne. dans son cas, sun ae n'avait pas le temps pour la révision, elle devait absorber toujours plus de connaissances pour faire plaisir à ses parents, pour les contenter et pour les rassurer. parce que chez les im, il n'y avait pas pire humiliation qu'être battus par ses cousins lors des rencontres de famille. donc elle retourna à sa chambre, ayant abandonné le sourire de bonheur qu'elle n'abordait que lorsqu'elle volait pour revenir à son regard sérieux et froid. enfin, peut-être pas froid, plutôt concentré? ou charismatique? bref, un regard qui intimidait les gens et lui laissait le calme qu'elle adorait tant.

lorsqu'elle retourna dans sa chambre, elle la retrouva dans l'état même où elle l'avait quittée. ses colocataires encore profondément endormie... quelles marmottes celles-là. elle serra ses choses de quidditch en faisant le moins de bruits possibles. puis alla prendre une douche. simple question d'hygiène et de politesse envers les autres, elle n'était pas le genre de personne a avoir une forte odeur corporelle... c'était juste plus agréable d'être bien propre. bref, elle retourna à sa chambre prendre un cahier de notes et des crayons puis repartie aussitôt. dire que sa journée était déjà bien avancée alors que les autres commençaient juste à se réveiller... mais c'était bien comme ça, elle évitait le brouhaha de la matinée... et du reste de la journée. sans avoir à réfléchir au chemin, ses pieds la menèrent directement à la bibliothèque. ou plutôt à son petit coin secret de la bibliothèque. enfin secret étant un bien grand mot, disons seulement qu'il était facile à manquer au fin fond de la pièce et caché derrière les rangées de livres auxquels personnes ne s'intéressaient. installant ses choses à une table, elle partie à la recherche de livres intéressants. alors qu'elle avait dans l'idée d'en lire 2 dans sa journée, elle revint tout de même avec 4 volumes. puis elle s'attaqua à son premier livre. livre qui traitait de plantes aquatiques rares et de leurs utilités. un livre qui aurait fuir plusieurs personnes, mais pas im sun ae.

sa perception du temps étant fortement affectée dans la bibliothèque, elle réalisa que la journée était déjà bien avancée lorsqu'un rustre jeune homme s'empara de son livre sans raison. surprise et agacement, telles furent les émotions qu'elle ressentit et pourtant, lorsqu'elle porta son attention sur le jeune homme, son visage ne trahissait pas le moindre sentiment. sauf peut-être ses yeux qui devaient lui demander ce qu'il faisait. « Tara, Tara, Tara... Tu croyais que ton don de metamorphomage allait m‘empêcher de te retrouver ? D‘ailleurs, tu devrais faire attention avec ça. Ça ne doit pas être très bon pour le petit. » Tara? de qui ou de quoi est-ce qu'il parlait celui là?... et pourquoi il lui parlait comme si elle était enceinte? elle finit par faire le lien avec une rumeur qu'on lui avait raconté comme quoi une certaine Tara était tombée enceinte. et de toute évidence, ce jeune homme était le père. mais qu'est-ce que cela avait à voir avec elle? toutes ses questions dans sa tête passèrent surement sur son visage comme de la confusion teinté d'irritation parce qu'elle ne saisissait pas. « quoi ? .. Ah. je crois bien que c‘est à toi. » c'était trop tard pour fuir maintenant. toutes les pièces du puzzle s'étaient misent en place dans sa tête et elle avait compris quelque chose qui était loin de lui faire plaisir. et oui, il semblerait que cette Tara s'amuse à prendre son apparence pour faire va savoir quoi. « non, sans blague. » un brin pince sans rire. elle récupéra son livre avant de le remettre sur sa pile de volume. elle n'allait certainement pas le laisser filer avant d'avoir tous les détails sur la demoiselle qui s'amusait à lui emprunter son apparence. « im sun ae » lui apprit-elle tout en tendant la main, restant assise sur sa chaise, mais ayant tournée cette dernière pour faire face au doré. « j'espère que tu auras la gentillesse de m'expliquer cette histoire de metamorphomage. je suis plutôt curieuse, j'imagine que tu comprends pourquoi. » sa façon de parler aller surement effrayer le jeune homme, pas qu'elle ait parler d'un ton dur, juste comme on récite un livre. probablement le fait qu'on y ressente pas d'émotion faisait qu'il était difficile de savoir à quelles réactions s'attendre. mais il ne faut pas se méprendre, sun ae ne parle pas comme un robot aussi souvent, c'est seulement lorsqu'elle est fâchée ou irritée. mais cela, il n'y avait que les personnes qui la connaissaient de longue date qui arrivaient à s'en rendre compte.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
yy

pseudo : rainy
avatar : choi minho
messages : 121
double compte(s) : kwon min ji
here since : 26/11/2011
points : 26145
âge : 27
patronus : labrador retriever
animal de compagnie : tequila, ma princesse poméranienne
my heart is : beating to keep me alive
ma baguette : mesure 28,5 centimètres, est vraiment flexible, possède un coeur de crin de licorne et est en bois de hêtre. Les baguettes en bois de hêtre sont réputées pour leur brillance et leur classe naturelle, mais ce n'est tant leur apparence qui importe que le magnifique pouvoir qu'elles peuvent donner à la personne qui leur convient. Entre les bonnes mains, cette baguette peut faire des merveilles, et produire une magie d'une subtilité rare - mais attention, elle ne supporte pas l'étroitesse d'esprit, et si son maître l'était, elle perdrait énormément de sa puissance !
wizard's spellbook :  
▬ surveiller silver, ce renard polaire
je trouve qu'il traîne un peu trop autour de tequila c'est temps-ci et je ne fais pas du tout confiance à cette boule de poil blanche.
▬ soutenir tara
ouais parce que dans un sens, c'est quand même de ma faute tout ça. je serais un gros connard de la laisser tomber. je suis peut-être personnellement impliqué, mais elle est aussi une de mes meilleures amies.
▬ garder kyungie à proximité
cette fois-ci, je ne vais pas la laisser disparaître aussi facilement que la dernière fois. je l'apprécie énormément cette petite tortue après tout !
▬ embêter minhee
parce que je sais comment elle aimerait se marier avec moi, comme le voudrait tant nos parents aha.


MessageSujet: Re: talking to the wrong person feat. im sunae.   Dim 12 Fév - 13:06

L’instinct de Jung pour retrouver Jeong était défaillant à un point devenu pratiquement inimaginable. Pourtant, avant, il arrivait toujours à retracer le chemin de sa fausse jumelle avec une facilité digne des plus grands détectives. La présence d’un être, qui était à cinquante pourcent de lui qui plus est, dans l’utérus de sa meilleure amie aurait pourtant dû augmenter cette facilité à la retrouver. Or, cela semblait avoir l’effet inverse. Ou peut-être était-ce simplement parce qu’auparavant, la dragonne ne cherchait pas à l’éviter alors que, maintenant c’était un peu le cas ? C’était probablement ça. Parce qu’il fallait l’avouer, son amie était plus rusée que lui, c’était un fait. Donc, il était assez aisé pour elle de se dérober hors de l’excès d’attention du brun pour retrouver un peu de tranquillité habituelle. De plus, le don de la future mère lui donnait un avantage certain sur Hyunie qui devait non seulement penser à chercher Tara sous forme quotidienne, mais aussi sous toute autre apparence qu’elle affectionnait. Si au moins il avait pu avoir la chance d’avoir un vrai chien avec un vrai bon odorat, Taehyun aurait pu l’utiliser pour retrouver la trace de la sixième année. Malheureusement, son canin était une princesse qui préférait se prélasser dans le lit sous les rayons du soleil qui trouvaient leur chemin par les fenêtres plutôt que de se fatiguer à suivre son maître un peu partout.

Attirer l’attention d’une personne qui n’est pas la bonne tout en lui dévoilant quelques trucs ici et là ; c’était ce qu’on appelle se foutre légèrement dans la merde. Parce que, bien sûr, la jeune femme devant lui ne devait très certainement pas connaître Tara et apprendre de cette façon que celle-ci s’amusait à prendre son apparence ne devait pas être des plus agréables. Certes, Taehyun savait très bien que sa meilleur amie ne faisait pas de folies dans une telle apparence, mais que ça tenait plus du divertissement. Néanmoins, comment explique-t-on a une inconnue qu’une femme qui lui ai totalement étrangère revêtit suffisamment souvent sa peau pour que Jung la confonde avec la recherchée ? Encore heureux que le dragon n’avait pas fait de compliment sur cette apparence qu’il trouvait plutôt séduisante, sinon il aurait probablement eu à expliquer ce fait également. De plus, il avait laissé paraître une certaine préoccupation pour le bébé de la dragonne qui venait simplement renforcer la rumeur à leur sujet. Malgré le fait qu’il avait tenté d’agir rapidement pour s’éclipser avant que la demoiselle comprenne la situation, le cerveau de cette dernière était apparemment plus rapide que le temps de réaction du yongwang. « non, sans blague. » Elle récupéra l’objet qui lui appartenait pour le mettre sur une pile près d’elle. Il ne répondit rien, esquissant plutôt un mouvement de recul pour s’en aller, mais une main se dressa devant lui, retenant son attention. « im sun ae » Au moins, maintenant, Tae pouvait mettre un nom sur ce doux visage. C’était déjà ça de gagné, même si ça n’allégeait pas la situation étrange dans laquelle il avait posé les pieds de façon volontaire. Le doré se résolu à serrer cette main tendue vers lui, enchaînant sur un simple « jung tae hyun » pour se présenter à son tour.

L’expression inexistante sur ce visage féminin lui laissait comprendre qu’il ne partirait pas sans lui avoir expliqué quelques détails. Taehyun aurait réagi de la même façon s’il avait appris qu’une personne qui lui était inconnue s’amusait à se balader sous son apparence. C’est pourquoi il décida de reprendre place sur la chaise qu’il avait précédemment éloignée légèrement de la table. « j'espère que tu auras la gentillesse de m'expliquer cette histoire de metamorphomage. je suis plutôt curieuse, j'imagine que tu comprends pourquoi. » Le timbre de voix de Sunae le surpris un peu. Comment une si belle personne pouvait s’exprimer comme si elle récitait un texte tiré d’un manuel de classe qui la laissait sans émotion ? Peut-être venait-elle de passer trop de temps à lire et que son cerveau s’était adapté à cette façon de s’exprimer ? C’était for impossible, mais il préférait s’imaginer ça plutôt que la possibilité que la yunikon était quelque peu irritée. « C’est compréhensible » dit-il en se replaçant confortablement sur cette chaise inconfortable. Il la regarda un court laps de temps, remuant ses méninges pour trouver comment expliquer la situation sans pour autant révéler des faits propices aux potins. Non pas qu’il ne faisait pas confiance à une fille qu’il ne connaissait pas du tout – enfin si, il y avait un peu de ça – mais il y avait aussi le fait qu’il désirait protéger l’image de Tara. Bien que c’était quelque peu inutile désormais. Finalement, Jung passa sa langue sur ses lèvres pour les humecter avant de reprendre la parole : « Tara est métarmorphomage, ça tu l’auras deviné et il lui arrive de changer d’apparence. Probablement pour se divertir, je ne sais pas, j’en suis pas un. Si c’est juste le fait qu’elle puisse revêtir ton physique qui te tracasse, t’en fais pas, je lui ai interdit de faire quoique ce soit de déplacé avec ton corps » ou comment avoir l’air quelque peu déplacé en disant les premiers mots qui lui passaient en tête au moment même. Prêtant attention à ses dernières paroles, le jeune sorcier s’empressa d’ajouter « enfin… elle n’a pas le droit de faire de conneries sous aucune apparence, pas juste la tienne ». En réalité, l’attrapeuse des yongwang avait bien le droit de faire tout ce qu’elle voulait dans les autres corps puisque Taehyun se fichait bien de la majorité de la population à ce sujet. Disons que le fait qu’il avait toujours trouvé la turquoise plutôt jolie jouait en sa faveur. Attention, Jung n’était pas un psychopathe pour autant. Il lui avait simplement été possible de croiser la jeune femme dans un couloir et il l’avait trouvé séduisante. Rien de plus. Il ne passait pas ses journées à la fixer en bavant comme un imbécile, il est important de pas s’enflammer l’esprit à ce sujet. « Je peux te laisser tranquille maintenant ? » Non pas que le courageux dragon avait envie de fuir, mais Tae l’avait dérangée sans raison finalement et le sorcier ne désirait pas l’importuner plus que nécessaire.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: talking to the wrong person feat. im sunae.   

Revenir en haut Aller en bas
 

talking to the wrong person feat. im sunae.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♣ akiwa ; school of witchcraft & wizardry.  ::  :: quatrième étage :: bibliothèque-