AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 pv. yeonbb. ❖ mec, faut que tu saches une chose : j'adore te faire chier.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar
ii

pseudo : myeon.
avatar : kim myung soo.
messages : 21
here since : 01/03/2012
points : 24285
âge : 26
patronus : un lynx des montagnes.
animal de compagnie : yless, un beau fennec d'egypte, il est vraiment un peu trop froussard... c'est pas sur lui que je peux compter pour me sauver s'il devait m'arriver quoi que ce soit !
my heart is : l'expression de son visage m'était famillière ; juste orgasmique.
i'm feeling like : hey, you. yeah, bitch. can you do me a favor !? die.
ma baguette : ta baguette mesure 32,5 centimètres, est assez flexible, possède un coeur de ventricule de dragon et est en bois de chêne rouge. On entend souvent dire que ces baguettes choisissent des sorciers un peu trop emportés ou impulsifs, mais ce n'est pas forcément la vérité. En fait, les baguettes en chêne rouge ont besoin d'un maître capable de réfléchir vite et de prendre des décisions avec la même rapidité. C'est une baguette de duel, et le possesseur d'une baguette en chêne rouge est voué à devenir un grand duelliste, s'il ne l'est pas déjà. Au niveau du caractère, il y a de grande chance que vous soyez une personne délicate avec un esprit vif et une facilité d'adaptation remarquable. C'est également probable que vous soyez doué pour créer vos propres sortilèges, cette baguette est très réceptive aux sortilèges inventés.
wizard's spellbook :
parfois, jeune homme, tu devrais juste bêtement penser aux bonnes choses que la vie t'as offerte. des jolies rencontres, de bonnes études. non. en fait, tu l'as toujours trouvée plus injuste qu'autre chose et, à tes yeux, il n'y a que quelques évènements & personnes qui méritent de l'importance. ils ont tous une place importante au fond de ton coeur ; surtout ce hyung. tu aimes le charrier, parfois trop, le provoquer, l'énerver. des choses qui, au fond, constitue une grande partie de votre relation. ahn yeon hee n'est sans doute pas un garçon comme les autres, ça non ! il a toujours été là, et ce même quand ça n'allais pas, évidemment puisque tu peux toujours compter sur lui. oh, bien sûr, au départ, il était passé sur ta petite liste de conquêtes, jusqu'à ce que : finalement, par hasard, vous finissiez dans la même chambre lors de ta seconde année d'études. depuis vous vous êtes rapprochés. certes, un peu trop... à vous deux, vous formez les sept péchés capitaux.


MessageSujet: pv. yeonbb. ❖ mec, faut que tu saches une chose : j'adore te faire chier.   Sam 24 Mar - 1:20


in fact, you're my night.

un carnet dans les mains, calvin, un jeune homme typé coréen, cherchait le jour que nous étions ce jour là : un magnifique mardi ensoleillé comme il pouvait les détester. « alors. mh... métamorphose, défenses contre les forces du mal et cours de potions ? plutôt crever, oui. » un long soupir s'échappait ses lèvres lorsqu'enfin, il optait pour la solution la plus simple et surtout, celle qu'il avait tant de fois usé dans le passé : le séchage de cours. ouais, ça lui arrivait souvent de bleuter les cours et honnêtement, ça n'avait jamais rien changé à ses notes scolaire : il était intelligent de nature, que voulez-vous. bon, il faut aussi dire que le cour de potion en fin de matinée, c'était achevant et il détestait particulièrement les mardis uniquement pour ces heures là. la potion était sans aucun doute le cour qu'il détestait par dessus tout à akiwa, bien qu'il y était plutôt assez bon - un niveau d'ineo, vous voyez ? enfin, ce n'est pas tout ça, en réalité il avait des jours qu'il appelait : les jours de flemmes. ces jours là, la seule chose qu'il désirait, pour ne pas dire pouvait, faire c'était emmerder son monde : soit à peu près tout ce qui pouvait bouger ou vivre sur cette terre. il n'était pas très compliqué, un inconnu, une créature ou même un ami ferait bien l'affaire, le tout était de savoir quoi et comment faire ! mais il n'y avait pas à s'en faire là dessus : calvin était un vilain garçon qui savait toujours user de terribles farces, et autant dire qu'il n'avait vraiment pas peur des risques ! c'est juste qu'il possédait une imagination débordante pour faire des conneries. pour l'instant, monsieur hwang était confortablement installé dans son lit douillet, il regardait autour de lui et il n'y avait personne dans le collimateur, c'était alors l'heure de préparer ses petits délits impardonnables ! il se saisissait de son uniforme rapidement pour commencer, à son rythme, à l'enfiler. il n'était pas pressé, il laissait juste de la marge, de l'avance, du temps au hasard, pour que les choses se fassent bien : des victimes il en avait clairement à revendre ! et déjà dans sa tête se profilait des idées bien précises pour emmerder son monde, personne n'allait y échapper, et foi de calvin s'il mentait il ne restait plus qu'il aille en ... hm. après réflexion, la pire des punitions serait de le faire aller au paradis, voyez ? à ses yeux, c'était super ennuyeux comme endroit, tout le monde y était plus ou moins naïfs, on ne pouvait pas mentir et déjouer les règles : or c'était ce que faisait la quasi-totalité de son temps le jeune garçon ! « yless, espèce de gros loir, ramènes-toi avant que je te morde ! » enfin, quand les vêtements officiels de l'écoles avaient étés enfilés, il regardait un petit moment son fennec sur le bout du lit, encore entrain de dormir. qu'il pouvait être un fainéant celui là ! parfois, il avait souvent eut l'envie d'appeler cet animal "yeonhee" car, comme son aîné, il dormait beaucoup ! sa voix avait suffit à réveiller le petit fennec, qui doucement s'étirait avant de descendre du lit pour le suivre : une mauvaise habitudes qu'ils avaient de toujours tout faire ensemble... même les conneries !

il descendait les marches quatre à quatre, et se ruait dans la salle commune des ineo. là se trouvait déjà quelques victimes potentielles à abattre ! enfin, non. modifions un peu la finalité de la phrase : des victimes potentielles à torturer ! parfaitement ! « alors alors... » il balayait ensuite la salle du regard, caché derrière l'entre-baillure de la porte du dortoir masculin, très furtivement, comme un gros félin à l’affût de sa proie. comme par hasard, ses yeux se posaient d'abord sur une jeune fille, étudiant - non, mais oh. où vas le monde ? c'est démodé d'étudier chez les ineos. biatch - sur un des sofas noir de la salle commune. un large sourire s’amplifiait alors sur son visage sournois : il lui fallait une idée, en voilà deux ! sa première option c'était d'entrer dans le rôle du mec maladroit et qui voulait étudier, soit tout ce qu'il n'était pas, et malencontreusement, se retouche à s'emmêler les pinceaux et à, comme par magie, trébucher juste devant elle et ruiner toute ses notes avec l'encre qu'il aurait délicieusement fait écoulé sur le papier et sur ses vêtements. sa seconde option était de la distraire de sorte à lui chiper ses ingrédients de potion, qu'elle avait supposément mis quelques précieuses semaines à rechercher ardemment pour avoir une bonne note. mh. ah le vice était trop fort, il allait devoir choisir, même s'il avait toujours été capable de faire les deux à la fois, il n'allait pas trahir les siens, voyons - ce n'était pas que ça le gêne, c'était surtout question d'éthique, vous voyez ? il optait finalement pour la seconde option, jugeant meilleur de pouvoir terriblement jouir de la tête déprimée, déçue et incompréhensive de la jeune fille quand elle rentrerait du cours de potions avec une très mauvaise note ! « eh. salut. dis, tu veux bien m'expliquer quelque chose ? j'ai pas encore trouvé l'ingrédient pour cette potion... tu m'expliques ? » un air angélique c'était glissé sur son visage, en tout cas, il la regardait expliquer sagement, pendant que sa main se glissait furtivement dans la poche de son uniforme. une vraie crapule, on pouvait presque entendre son rire sadique à l'intérieur de son crâne. il ne lui laissait pas le temps de terminer son explication, à peine sa farce réussie, il se redressait. « ah ouais, je vois; j'ai compris. salut. » il esquissait alors sur le côté, s'éloignant avant qu'elle ne se rendait compte de la supercherie. il repartait dans la cage d'escaliers menant au dortoirs masculin pour être hors de porté, il y attendait qu'elle s'en aille avant d'en ressortir, calmement.

là, il s'asseyait au sol devant la grande cheminée pour se réchauffer les mains, son fennec se roulait ensuite en boule à ses côtés. il tournait la tête, apercevant un visage qui lui était très familier. un petit sourire s'étirait à nouveau sur ses lèvres. c'était son aîné, c'était donc là qu'il s'était caché ? « yeonheeeeee. ~ hyung! » il ne bougeait pas, la chaleur du feu le réchauffait... ça où c'était le pouvoir étrangement chaleureux que lui provoquait yeonhee à chaque fois qu'il le voyait. réciproque, pas tellement, c'était juste qu'il l'appréciait terriblement : presque autant que de le faire chier : c'était d'ailleurs décidé dans sa petite caboche, yeonhee serait sa prochaine victime ! et puis c'est tout !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

pv. yeonbb. ❖ mec, faut que tu saches une chose : j'adore te faire chier.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♣ akiwa ; school of witchcraft & wizardry.  ::  :: sous-sols :: Salle commune des ineos-